Pour manger moins, prenez votre temps

Plus vous prenez le temps de manger, moins vous mangez et donc moins vous risquez d’être obèse. Telle est la conclusion d’une étude menée par des chercheurs grecs.
 
Vous prenez votre repas sur le pouce et vous ne vous sentez pas rassasié ? Normal, vous mangez trop vite et votre corps n’a pas eu le temps de sécréter les hormones de la satiété. Telle est la conclusion d’une étude publiée dans le Journal of Clinical Endocrinilogy and Metabolism.
 
La sensation de satiété intervient lorsque le cerveau reçoit des signaux, hormonaux notamment. Certaines substances dites anorexigènes ont la propriété de diminuer l'appétit. C’est le cas du peptide YY et du glucagon-like peptide-1 (GLP-1).
 
17 hommes en bonne santé ont avalé 300 mL de crème glacée (675 kcal) en 5 minutes ou en 30 minutes. Ensuite, les chercheurs de l’université de  médecine d’Athènes ont mesuré les taux de peptide YY et de GLP-1.
 
Résultat : les taux de ces deux substances anorexigènes étaient plus élevés chez les volontaires qui avaient mangé leur glace en 30 minutes que chez ceux qui l’avaient engloutie en 5 petites minutes.
 
 « La vitesse à laquelle on mange  influencerait la sécrétion d’hormones qui indiquent au cerveau qu’il est temps d’arrêter de manger », explique Alexander Kokkinos, l’auteur principal de l’étude.
 
Conclusion : pour manger moins, mangez moins vite.

Ajouter un commentaire